);

Compositeur et artiste sonore, Florent Colautti développe depuis plusieurs années des pratiques qui mêlent musique et art numérique. Après des études de musique classique et un diplôme en architecture et en restauration du patrimoine ancien, Florent Colautti obtient un DEM (1er prix) de composition électroacoustique et instrumentale au conservatoire de Bordeaux.

Les créations qu’il mène font partie d’une démarche où le « physique » s’hybride par des protocoles numériques et électroniques. Par diverses combinaisons créatives, il engage des relations entre un phénomène physique et une extension électronique. Ses recherches l’ont ainsi portées vers des procédés de lutherie contemporaine et la construction d’instruments particuliers.

Un de ses champs recherche spécifique, pour lequel il est reconnu, est la conception et la construction d’instruments hybrides électroniques/acoustiques, dont le « e-String » (développé lors de résidences dans le cadre des « actions Arts & Science » de SCRIME & Université de Bordeaux en 2012-2013 et au Shadok & Lutherie Urbaine en 2017).

Aujourd’hui, il compose des pièces électroniques/acoustiques, construit des instruments électro-acoustiques, conceptualise des installations sonores, et propose des ateliers de musique électronique et d’art numérique.
Il a collaboré avec des centres d’art, des entreprises et des musiciens.

Il collabore régulièrement avec des Centres d’art, des compagnies et des musiciens. Ses oeuvres ont été présentées dans des festivals tels que : Présences-Radio France, Festival Aujourd’hui Musiques, Festival Musiques Démesurées, Extension-La muse en circuit, Nuit d’Hiver-GRIM, Futura-Cie Motus, Spectaculare Festival-Prague, Antistatic Festival-Sofia, Sonic Odyssey-Los Angeles, In-Sonora-Madrid, Digital Marrakech-Morocco… Il s’est produit en direct dans des salles telles que 104-Paris, Center for New Music-San Francisco, CAPC-Bordeaux et GMVL-Lyon… et a répondu à plusieurs commandes en musique acousmatique pour : Radio France, Cie Alcôme et une pièce solo pour e-String au Festival Aujourd’hui Musique-Théâtre de l’Archipel…

Château Éphémère – Sound & digital factory

Supported by the Greater Paris Seine & Oise Urban Community, the Château Vanderbilt rehabilitation project was awarded to the Caserne Éphémère association, which for more than 25 years has been pursuing the objective of transforming abandoned spaces into places of artistic imagination. Two years of study were necessary to revive this Anglo-Norman residence and give it an innovative artistic boost. Only 3 years, to pass from the stage of reflection realization.

Place of residences and digital creation, Château Éphémère has offered, since November 2014 and over 2000 m2, more than a dozen workshops with a creative vocation, artistic residences, a digital laboratory as well as spaces for transmission and exchange.

Once a year, Château Éphémère launches a open call for candidatures to sound and digital artists wishing to benefit from privileged support which combines production grants, workspace, accommodation and the provision of a quality technical park. However, throughout the year, the Château Éphémère welcomes artists carrying out innovative projects and needing space to carry it out for shorter periods.