);

Gaëtan Le Coarer est doctorant en Sciences de l’Information et de la Communication & Sciences de l’Art. il s’intéresse à la bande dessinée, l’hypermédia en développant une esthétique Noir affirmée.

Après une Licence Arts Appliqués parcours Design option Design et culture numérique validé à l’université de Nîmes en 2016, Gaëtan Le Coarer intègre le Master Création numérique option Hypermédia et Espaces Intelligents de l’Université Savoie Mont Blanc.

En 2018, Gaëtan Le Coarer rejoint l’équipe pédagogique du département communication et hypermédia de l’USMB, en tant qu’enseignant. Il participe à différents projets en partenariat avec le Geneva International Film Festival, ou le Musée des Beaux-Arts de Chambéry.

En 2019, il s’inscrit en Doctorat (Sciences de l’Information et de la Communication & Sciences de l’Art – sous la direction de Ghislaine Chabert et Marc Veyrat.) avec comme sujet de thèse : « Bande dessinée et Réalité Mixte, vers de nouveaux espaces de narration«. Comment à l’ère de l’interaction et de l’immersion, pouvons-nous repenser, relire, interagir avec la narration en BD dans les espaces de réalités mixtes ?

Transcultures

Centre interdisciplinaire des cultures numériques et sonores aujourd’hui installé à Charleroi (Belgique) créé, à Bruxelles, en 1996, Transcultures conjugue les dimensions de production, de diffusion, de réflexion et de sensibilisation pour développer les nouvelles pratiques artistiques innovantes. Outre les nouvelles formes de transversalité utilisant les technologies numériques, Transcultures développe aussi des programmes spécifiques dont Emergences numériques (accompagnement de projets artistiques d’étudiants d’écoles d’art supérieures et de jeunes artistes), Arts/Sciences (collaborations entre la recherche appliquée et la création artistique numérique en partenariat avec plusieurs universités au travers de ses rencontres Vice <> Versa) et de sensibilisation des jeunes publics et ateliers avec des publics spécifiques.

Outre des évènements organisés, à l’année, en Fédération Wallonie-Bruxelles et à l’international, Transcultures coordonne deux festivals : City Sonic, festival international des arts sonores depuis 2003, et la Biennale des cultures et émergences numériques Transnumeriques (plusieurs villes en Fédération Wallonie-Bruxelles) depuis 2005. Transcultures est en outre impliqué dans plusieurs projets culturels européens et échanges internationaux de co-production/diffusion.

La résidence 2021 de Transcultures a été produite par : Transcultures, Pépinières Européennes de Création. avec le soutien du Laboratoire LLSETI (Langages, Littératures, Sociétés, Etudes Transfrontalières et Internationales de l’Université Savoie Mont Blanc) et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.