);

Après quelques semaines de résidence (dans le cadre du programme MAP Pépinières) à prélever des images et des paysages d’Alma et sa région, à emprunter des objets et des histoires à leurs habitants, l’artiste Florence Defawes (BE) plante un nouveau décor avec sa récolte dans l’exposition Alma, Lac-Saint-Jean. 

Chercher l’absence en voulant voir ce qu’il y avait et ce qui n’est plus, capturer les traces et empreintes rémanentes et les faire revivre à travers des ambiances visuelles et sonores. Autour d’objets qui ont appartenu à ceux qui sont maintenant absents et dans des lieux qui ont été désertés de leur présence. En récoltant des indices et en les installant dans un nouveau cadre, une tentative de rendre compte d’une histoire en en inventant une autre. 

Au travers d’installations audiovisuelles et multi-supports, elle partage son ressenti, sa curiosité, et déforme une version de réel en manipulant le son et les images.

L’installation Vivre pour conspirer, à même l’espace vitrine de Langage Plus, invite à s’asseoir à son bureau et à s’inspirer d’une de ses photographies pour raconter par écrit une version possible de son histoire.

Infos

  • 05.04 > 26.05.2019
  • 555, rue collard, C. P. 2157ALMA (QUÉBEC)
  • langageplus.com

Production

  • La résidence de Florence Defawes a été réalisée dans le cadre des Pépinières Européennes de Création, grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, en collaboration avec le Centre SAGAMIE.
  • L’artiste a bénéficié du soutien financier de l’agence Wallonie-Bruxelles International.